Au bûcher! Faut se rassurer un peu. By Unknown artist (Private Collectoin) via Wikimedia Commons

Ce qu’il y a de bien avec les réseaux sociaux, c’est cette façon que nous avons parfois de nous mettre en groupe sur une personne qui a enfreint une règle sociale ou commis une bourde publique…  Je suis ironique. D’accord, nous avons bien ri aux dépends de la jeune journaliste Mélissa François quand elle a dit Kim Jong-2, plutôt que Kim Jong-il. Tous se sont empressés de partager la vidéo de sa bourde et de hurler à l’incompétence. Je serais la première, dans mon salon à me hérisser de cette faute, si seulement je n’étais pas si bouleversée de voir le plaisir cruel que vous prenez à lui coller le nez dans sa méprise. Cette fille n’a pas commis de crime, n’a pas fait de jeux d’influence avec une grande entreprise, voler des fonds de retraite ou essayé de pervertir le pouvoir en place, elle a, dans un moment d’énervement, lu sans réfléchir le nom du célèbre dictateur nord-coréen.

Je ne sais pas quelle peur nous purgeons, en crucifiant ainsi les autres, mais ce n’est pas glorieux. En plus, comme Mélissa n’est pas une personne de pouvoir ou une influenceur, ça fait du bien et c’est sans risque. Si Marie-France Bazzo ou Guy A. Lepage faisait une bourde équivalente, il n’y aurait que quelques trolls pour se gargariser avec ça des jours durant. Ces deux personnalités ont aussi des décennies d’expérience derrière la cravate et savent mieux négocier les virages difficiles.

Si je n’avais pas déjà soumis mon texte au Détesteur, j’ajouterais que je déteste quand vous faites vos chasses aux sorcières sur les médias sociaux en attaquant dans la masse plutôt qu’au top, parce que vous voulez jouer aux plus purs qu’autrui, mais sans risquer de vous compromettre. Je devrais aussi ajouter, que je m’inclus dans le lot et je m’en veux de manquer autant de jugement et de compassion.

Et je terminerai en citant Pierre Szalowski sur Facebook :

«Moi ce que je trouve épouvantable c’est que je suis certain que bon nombre des chroniqueurs TV, twitteux, personnes qui ont diffusé et partagé la nouvelle, ignoraient la veille de son décès, le nom, voire peut-être l’existence, de ce dictateur»

Bravo Pierre, tu a mis le doigt sur le malaise.

Autres articles sur le sujet :

Éric Parazelli sur Blogue Média Tv : Mort de Kim Jong «Deux» à LCN: Melissa François rétrogradée! Une décision orgueilleuse et injustifiée.
Richard Therrien, La Presse : Mélissa François perd son poste à LCN