La direction des communications de Jean Charest

Depuis des mois, je critique le manque d’initiative et de planification des communications politiques de notre gouvernement actuel. Les annonces se font sans préparation, les médias sont utilisés mollement et seulement de façon réactive, trop souvent quand une situation est déjà très mal perçue par la population. Le tout fait souvent si amateur, qu’on pourrait avoir l’impression qu’il n’y pas de stratégies au cabinet du PM. Radio-Canada a révélé le statut du directeur des communications du cabinet du PM, une affaire qui a été commentée en chambre. Aujourd’hui, Le Devoir donne les détails du contrat de Michel Guitard, directeur des communications du cabinet de Jean Charest, mais aussi travailleur autonome… Ce sont donc quelque 195,000 $ que le gouvernement consacre au poste de direction des communications et à ce prix, le directeur n’accorde que 20 heures par semaine au cabinet. Point besoin de vous dire, que le salaire normalement dévolu à cette fonction, pour un employé à temps complet est, si je me fie à ce que j’ai vu à la fonction publique, beaucoup moins élevé. On parle habituellement, d’une fourchette salariale située autour de 100,000 $ par année et à titre de fonctionnaire ou de personnel politique, les dépenses sont contrôlées et sont sujettes de se voir révélées dans les médias. Enfin, si les communications de Jean Charest étaient efficaces, ce détail serait peut-être de moindre importance.

Nadia Seraiocco

Spécialiste relations publiques et médias sociaux | conférencière | blogueuse

Voir tous les articles de Nadia Seraiocco →