Silence radio…

Je n’ai pas fait voeu de silence, seulement je ne trouvais plus mon clavier, perdu dans l’amoncellement des boîtes du déménagement. Me voilà donc rebranchée et prête à attaquer de nouveaux dossiers. Avec le Parti Libéral qui commence à reprendre du poil de la bête, le Parti Québécois qui nage en pleine réorganisation et l’hypermédiatisation de la libération de Karla Homolka, j’aurai sûrement de quoi jaser prochainement…

Nadia Seraiocco

Spécialiste relations publiques et médias sociaux | conférencière | blogueuse

Voir tous les articles de Nadia Seraiocco →

Une réflexion sur « Silence radio… »

  1. Une fille a le droit de s’arrêter (et de déménager).

Les commentaires sont fermés.