L’épisode du 4X4 presque volé

L’épisode du 4X4 pas tout à fait volé… Il y a des jours où on ne devrait pas se lever. Mais que faire de tout ce temps, quand il faudrait, pour déjouer la malchance, passer des mois entiers au lit ? Avec les nouvelles chaînes de télé, j’imagine que la chose est envisageable. Quel inélégant cynisme en cette douce journée de janvier, diront certains. Je me demande tout de même quelle leçon les astres ou les dieux me servent depuis quelques mois. Ce matin, quelques petits brigands désorganisés ont essayés de voler mon 4X4 – acheté usagé et qui n’a pas rajeuni depuis. Je dis désorganisés, parce qu’ils ne savaient pas que le système d’alarme, même après avoir arraché la moitié du tableau de bord, les empêcherait de démarrer mon véhicule ou même de bouger le volant d’un centimètre… Mince triomphe pour la fée des étoiles.

Bien évidemment, je sais qu’en ces temps de guerre, personne ne devrait se plaindre de ses petits malheurs. Après tout, j’aurais pu être la victime, comme tant d’autres, d’un attentat terroriste. Ah ! J’oubliais de vous dire que le 11 septembre, j’étais à New York, à côté des tours. Y’a-t-il des volontaires pour faire du saut en parachute avec moi ?

Nadia Seraiocco

Spécialiste relations publiques et médias sociaux | conférencière | blogueuse

Voir tous les articles de Nadia Seraiocco →