Les sages du dimanche

Journée ensoleillée, après le déjeuner, Julie et moi partons explorer les boutiques du Mile End. Nous regardons des petits t-shirts sérigraphiés en nous émerveillant. Julie dit en plaisantant, « c’est de notre âge, ça ». Je réponds sur le même ton, « dis-moi donc toi, est-ce qu’on doit être fière de pouvoir encore porter des trucs comme à notre âge ? » Elle me dit, « y’a pas de raison d’être fière de vieillir, shit, ça arrive pareil, même si tu fais rien pour…» Elle continue, le sourire en coin, « si tu veux être fière de quelque chose, soit fière de ce que tu fais, de ce que tu réussis, pas d’avoir vieilli à tous les 12 mois comme tout le monde! » Elle est wise Julie.

Nadia Seraiocco

Spécialiste relations publiques et médias sociaux | conférencière | blogueuse

Voir tous les articles de Nadia Seraiocco →

2 réflexions sur « Les sages du dimanche »

  1. Moi je suis fière d’avoir survécu à plein d’affaires pas vraiment drôles. Mais vieillir ne fait partie de ces choses et la vie aura bien ma peau un jour…

Les commentaires sont fermés.