Chanson crève-coeur


Le film de Sofia Coppola, The Virgin Suicides, était très pertubant. La bande sonore donnait le ton, mélancolique à souhaits, étrange et a traversé les années en beauté. Depuis la première fois que je l’ai entendu, Playground Love ne m’a jamais quitté, je la réécoute souvent et à chaque fois, tant l’ambiance que l’interprétation me transporte.

“You’re the piece of gold that flashes on my soul”.

Nadia Seraiocco

Spécialiste relations publiques et médias sociaux | conférencière | blogueuse

Voir tous les articles de Nadia Seraiocco →