8 mars : quelques considérations sur les femmes vues par des artistes…

QuizNe lésinons pas et tombons dans le tout à fait subjectif… À la partie 3, nous n’aurons plus aucune objectivité et ce sera bien tant mieux. Parlons de filles qui ont changé notre façon de voir les arts et souvent, en passant, la condition féminine ou notre percetion de ce qui est féminin.

Parmi mes artistes préférées toute catégorie confondue, je compte Cindy Sherman. Photographe, elle est de tout temps son unique modèle, mais dans son œuvre elle a incarné tous les stéréotypes féminins, de la starlette de films série B, avec Film Stills aux personnages de contes dans Fairy Tales en passant par les tops modèles. Il y a aussi l’incontournable Yoko Ono (pour moi en tous cas) qui avait déjà tout pour laisser sa marque dans l’histoire de l’art, bien avant sa rencontre avec un certain Beatle. En jetant un œil à son Cut Piece, vous pourrez aussi penser à Gina Pane dont l’œuvre performative reprenait des éléments du sacré (elle avait étudié aux Arts sacrés de Dijon) pour présenter faire réfléchir sur le paradoxe de la féminité. Si vous me voyez en jeans blancs l’été, c’est en hommage à Action Sentimentale de Gina.

Il fallait bien des filles pour dénoncer la faible représentation des femmes dans les musées et la place discutable qu’elles occupent dans l’histoire de l’art … Ce sont les Guerrilla Girls qui ont relevé le défi de façon anonyme et sous des masques de gorilles. J’en parlerai à Creacamp.

Pour le plaisir et c’est le cas de le dire, mentionnons Annie Sprinkle, diplômée en arts visuels, qui se présente comme prostituée et star du porno, devenue éducactrice sexuelle et artiste.

Encore ici, je pense à bien d’autres artistes que je pourrais nommer, des Marina Abramovicz, Jana Sterbak, mais il faut s’arrêter… Et n’oubliez pas de défouler dans les commentaires si j’ai oublié vos artistes préférées!

Nadia Seraiocco

Spécialiste relations publiques et médias sociaux | conférencière | blogueuse

Voir tous les articles de Nadia Seraiocco →

2 réflexions sur « 8 mars : quelques considérations sur les femmes vues par des artistes… »

  1. Merci Nadia de me rappeler Jana Sterbak!

    Vraiment, je peux ajouter d’autres préférées? Bon alors Caroline Hayeur, Annie Leibovitz, Geneviève Cadieux, Heidi Hollinger.

    Faudrait poursuivre…

  2. Bien tout à fait! Et quels choix tu m’ajoutes là… On peut voir que le nombre des filles intéressantes en art a explosé depuis le 20e siècle 🙂

    Poursuivons oui…

Les commentaires sont fermés.