La réalité virtuelle dans les arts visuels : chronique à La sphère

Share on Facebook14Tweet about this on Twitter7Share on LinkedIn4Email this to someone

Pour entendre la chronique du 1er avril grâce à l’audiofil.

Et si la réalité virtuelle nous permettait d’accéder à des œuvres d’art autrement hors de notre portée ou encore de découvrir des expériences sensorielles extraordinaires conçues par des artistes ? C’est une tendance qui s’affirme dans le milieu des arts…

D’abord il faut reconnaitre que l’histoire de l’image en art est lié à celle de l’avancement de la technologie, que l’on parle de l’influence de la photographie sur les arts picturaux, dans les cadrages de Renoir ou de l’utilisation de la vidéo comme art pictural chez Bill Viola, inpiré de La visitation de Jacopo da Pontormo ou Eve Sussman – qui a recréé en vidéo le « making of » du tableau de Vélasquez Les menines, pour en faire un nouvelle œuvre, 89 sec. at Alcàzar.

89 sec single clip from Eve Sussman on Vimeo.

Donc la réalité virtuelle vient aussi intervenir dans les arts visuels…

Google Museum : le début…

Plusieurs ont entendu parlé de Google Museum qui permet de visiter quelques musées de par le monde et depuis peu la technologie 3-D offre aussi des expérience de RV de lieux d’art comme le Dulwich Gallery à Londres ou le BOZAR de Bruxelles.

Mais les plus difficiles diront avec raison que ces expériences, en raison de la résolution de l’image et des lentilles utilisées, ne sont pas encore très satisfaisantes pour les amateurs d’art.

En ce moment la réalité virtuelle à titre d’outil d’éducation ou encore pour produire des œuvres conçues pour ce support offre des possibilités très attrayantes pour les artistes et les afficionados de l’art.

La RV en art contemporain… est partout…

En ce sens, un vent de RV souffle sur le milieu de l’art contemporain, car le Moving Image Art Fair (NY, 27 février au 2 mars), a toujours inclus des œuvres de réalité virtuelle depuis sa création en 2011, mais les co-fondateurs Murat Orozobekov et Ed Winkleman ont révélé à la publication Web Art Space qu’en 2017 le médium était vraiment en vedette, même que le 2/3 des œuvres présentées étaient en RV.

Jordan Wolfson, Female Figure, 2014.

À la biennal du musée Withney qui vient de s’ouvrir (jusqu’au 11 juin), une œuvre en RV a choqué, celle de Jordan Wolfson, Real Violence (versus VR…) où le regardeur est confronté à un acte de violence inouïe perpétré par un individu qui par moment le regarde dans les yeux… De quoi nous confronter à notre voyeurisme d’utilisateur des réseaux sociaux…

À vos casques amateurs d’art, car la prochaine exposition de Ian Cheng au Moma PS1, il présenté en 2013 des simulations sur Occulus Rift en 2013, et ses récentes œuvres Emissary trilogy (2015-2017) proposent une histoire de l’évolution cognitive, mais constituée d’animations à la structure narrative ouverte, conçues avec les standards des créateurs de jeux vidéos soit en FPS pour Occulus Rift. Le Moma a acquis cette série de l’artiste de 33 ans…

Nous sommes encore à une époque charnière de l’utilisation de la réalité virtuelle en arts comme en éducation des arts.

Pour voir des vidéos des œuvres de 2017 : https://www.facebook.com/movingimageartfair/

La page de Kaleidoscope VR pour se tenir au courant : https://www.facebook.com/kaleidovr/

La biennale en cours du Whitney : http://whitney.org/Exhibitions/2017Biennial

Le récent Art Basel, volet arts électroniques qui faisait une grande place à la RV

http://www.hek.ch/fr/informations/a-propos-de-la-hek.html

Share on Facebook14Tweet about this on Twitter7Share on LinkedIn4Email this to someone

Leave A Comment

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *