Mots à la mode…

En discutant avec mes étudiants, j’ai porté à leur attention l’engouement récent que semblent avoir certains médias pour l’expression « souffler le chaud et le froid ». On retrouve cette expression dans au moins trois différents articles publiés dans Le Devoir au cours du mois de janvier. Après avoir fait une recherche dans leur site, j’ai constaté qu’elle a été utilisée régulièrement en 2005, quelques fois en 2004 et de façon plus modérée avant cela. En lançant une recherche sur Google, j’arrivais à des conclusions à peu près similaires. Or, si vous en êtes encore à deviner son sens en contexte, le blog des correcteurs du Monde l’explique en deux mots.