Patronymes et le journal du Frère untel

Ce matin, Ian Halperin disait ne pas croire que personne n’avait compris que son nom était juif. J’ai fait plusieurs recherches sur les noms juifs, le nom de ma mère étant un dérivé d’un patronyme juif d’Europe de l’Est, et j’ai vu que Halperin était lui un dérivé…Lire plus…

L’avenir du livre…

Il y a quelques semaines, je me suis trouvée à discuter avec Nicolas Langelier (à l’épicerie, entre les surgelés et les produits bios) de l’avenir du livre. Tandis que nous avions le sentiment d’être trop computer oriented, voire avant-gardiste, voici la vidéo d’Editis réalisée en 2007 qu’il a…Lire plus…

Le club social

Il y a quelques semaines, mon ex-collègue du Voir à Québec, Nathaly Dufour, me faisait signe par l’entremise de mon blogue. Elle lançait alors un nouveau roman inspiré, je l’imagine, de sa première vie professionnelle et intitulé Sous la toge. Pas folle la Nathaly, elle a vite compris qu’il…Lire plus…

Chamoiseau au Salon International du livre de Québec

Pendant que je finis mon crisse satané mémoire, à Québec, on peut rencontrer Patrick Chamoiseau. Oui, oui, le Chamoiseau de Chroniques des sept misères et Texaco. J’ai rencontré Chamoiseau en Martinique il y a une quinzaine d’années, lors d’un rendez-vous littéraire informel auquel prenait aussi part Raphaël Confiant,…Lire plus…