Je n’ai pas de plan de carrière, des buts personnels plutôt…

Dans un monde de business ou on parle de mentorat et coaching à qui mieux mieux, j’ai honte d’avouer que d’un bout de la lorgnette ou de l’autre, ça ne me dit rien. J’ai bien aimé participer à la démarche que propose Marie-Chantale Turgeon dans La vie est fascinante, mais les plans de carrière, très …

Continue reading "Je n’ai pas de plan de carrière, des buts personnels plutôt…"

La nouveauté, la popularité et les temps jadis…

«Je vous mets des liens, à titre explicatif, mais procurez-vous les œuvres de Villon, c’est un bon investissement, cela fait presque 600 ans que ça marche.» Ô cette pensée Ouroboros (ce serpent qui se mord la queue) qui nous tient lieu de boussole et nous porte trop souvent à suivre la masse, tout en demeurant …

Continue reading "La nouveauté, la popularité et les temps jadis…"

En direct de ma table de chevet : Sous la toge 1 et 2

Dois-je le dire, mais je ne lis pas assez à mon goût. Entre les articles sitôt lus sitôt oubliés glanés ici et là sur les médias sociaux et le twittage de circonstance, il reste parfois bien peu de temps pour lire autre chose que ce qui se rapporte à notre domaine professionnel. Je me fais …

Continue reading "En direct de ma table de chevet : Sous la toge 1 et 2"

En direct de ma table de chevet : Bismuth, Dickner et Thuy…

J’ai sur ma table de chevet une impressionnante pile (en fait, sa hauteur surtout impressionne) de livres que je souhaite lire prochainement. Depuis le début de 2010, quelques romans ou recueil de nouvelles sont venus augmenter la hauteur de ma pile, pour dans certains cas, aller ensuite rejoindre la pile de la table de chevet …

Continue reading "En direct de ma table de chevet : Bismuth, Dickner et Thuy…"

Corriger ou être corrigée: là est la question.

Cette semaine je me sens comme dans un épisode de téléroman américain : vous savez quand le héros fait quelque chose et qu’il se le fait faire en retour. Pas dans un sens sexuel, plutôt en ce sens, où parfois on vit  la même situation des deux bouts de la lorgnette dans le même épisode …

Continue reading "Corriger ou être corrigée: là est la question."

Patronymes et le journal du Frère untel

Ce matin, Ian Halperin disait ne pas croire que personne n’avait compris que son nom était juif. J’ai fait plusieurs recherches sur les noms juifs, le nom de ma mère étant un dérivé d’un patronyme juif d’Europe de l’Est, et j’ai vu que Halperin était lui un dérivé du nom Halpern plus répandu. Mais je …

Continue reading "Patronymes et le journal du Frère untel"

La monstrerie : une capsule réussie pour un livre jeunesse

La petite vidéo qu’a produit Les 400 coups pour la sortie du livre d’Élise Gravel, La monstrerie, est un bon exemple de bande-annonce (peu coûteuse, j’en suis persuadée) pour un livre illustré. Bravo et bon succès en librairie à La monstrerie!

Continue reading "La monstrerie : une capsule réussie pour un livre jeunesse"

L’avenir du livre…

Il y a quelques semaines, je me suis trouvée à discuter avec Nicolas Langelier (à l’épicerie, entre les surgelés et les produits bios) de l’avenir du livre. Tandis que nous avions le sentiment d’être trop computer oriented, voire avant-gardiste, voici la vidéo d’Editis réalisée en 2007 qu’il a publié sur son blogue. Dans combien d’années …

Continue reading "L’avenir du livre…"

Le club social

Il y a quelques semaines, mon ex-collègue du Voir à Québec, Nathaly Dufour, me faisait signe par l’entremise de mon blogue. Elle lançait alors un nouveau roman inspiré, je l’imagine, de sa première vie professionnelle et intitulé Sous la toge. Pas folle la Nathaly, elle a vite compris qu’il n’y a rien de mieux pour poursuivre …

Continue reading "Le club social"

Chamoiseau au Salon International du livre de Québec

Pendant que je finis mon crisse satané mémoire, à Québec, on peut rencontrer Patrick Chamoiseau. Oui, oui, le Chamoiseau de Chroniques des sept misères et Texaco. J’ai rencontré Chamoiseau en Martinique il y a une quinzaine d’années, lors d’un rendez-vous littéraire informel auquel prenait aussi part Raphaël Confiant, Suzanne Dracius et Michel Pinalie (le mari …

Continue reading "Chamoiseau au Salon International du livre de Québec"