Des journées entières dans les arbres

Un vendredi passé à la maison, entre les courriels de boulot, le mémoire à finir et le lavage à faire. Comme tout est dans tout, Yoko avait encore le fin mot pour moi:

« In entertaining your guests, bring out your laundry of the day and explain to them about each item. How and when it became dirty and why, etc. »

Yoko Ono, 1963 Summer, dans Grapefruit

Encore un week-end où les petits jeux de société connaîtront de hauts sommets…

2 réponses pour “Des journées entières dans les arbres”

  1. C’est trop drôle. C’est fou! Ça date de 45 ans et c’est aussi pertinent.

  2. C’est fascinant de constater comment cet esprit qui animait les gens de Fluxus comme Yoko Ono est toujours d’actualité…

Les commentaires sont fermés.