Retour tranquille

Après beaucoup de repos, quelques voyages en voiture – le chien dans sa cage sur le siège arrière, le coffre plein de bagages – nous voici enfin de retour à la maison. Et ne vous avisez pas de me parler de tourtière ou de ragoût, j’ai fait ma part pour au moins une année ! J’ai encore un sac de cadeaux qui n’ont pas été distribués, faute de temps.

Comment en sommes-nous venus à créer une telle tradition orgiaque au milieu de l’hiver ? !