Étonnée…

Aujourd’hui à la radio, tous les journalistes ont commenté la sortie de Bernard Landry sur les petits oiseaux qui arrivent mieux à nourrir leurs oisillons que certains parents. Je résume grossièrement, mais le résultat de sa métaphore a été catastrophique. Vous savez peut-être que pour un relationniste un « boss » qui performe et expose une image impec à tout coup est une bénédiction et le contraire est malheureusement aussi vrai. C’est pourquoi ces temps-ci, quand je lis les journaux et constate les bourdes répétées, j’en connais un qui ne devrait pas se péter les bretelles ou le noeud papillon !