Ces élections furent un tantinet plus difficiles…

Photo Reuters - via Le Devoir

Ne me demandez pas quel écart de l’électorat ou pourcentage André Boisclair voulait illustrer sur cette photo, mais ce qui a retenu mon attention dans la couverture post-électorale d’hier, c’est le commentaire sur la course à la chefferie. À la radio, j’ai entendu à deux reprises cette citation de Boisclair qui, je l’espère, passera à l’histoire : au PQ on souhaite éviter le «psychodrame d’une course à la chefferie». Ouin, même si le mot décrit très exactement la réalité évoquée par le chef du PQ, son choix dans un contexte de communication publique ne fait pas vraiment image.

Pour ceux qui se tiennent loin des dictionnaires de psychanalyse ou de pychocritique…
Psychodrame = psychothérapie de groupe consistant à faire participer les sujets à des représentations où ils jouent des rôles comportant des situations conflictuelles qu’ils vivent dans la réalité.