Non classé

Monsieur Doux et les casquettes

Ça y’est! Monsieur Doux vient encore de succomber à sa compulsion destructrice : couper en deux de quelques coups de dents bien placés la lanière à l’arrière des casquettes de Mikel. Puis-je vraiment blâmer mon pauvre cabot? Si j’avais les dents aussi acérées que les siennes, j’aurais peut-être aussi mis en pièces quelques casquettes. Doux est un homme de goût… Après tout, il n’a jamais mangé que mes plus beaux souliers : les crocs, les espadrilles et autres abominations de desing, il n’en a que faire. Satisfait, il se repose en ce moment, perché sur le dossier du sofa.

Nadia Seraiocco

Spécialiste relations publiques et médias sociaux | conférencière | blogueuse

Voir tous les articles de Nadia Seraiocco →