Refaire surface, enfin

Ceux qui me lisent depuis longtemps ou me connaissent bien le savent : j’’ai passé quelques années en hibernation, dans ce qu’’ils appellent un choc post-traumatique. Je ne le savais pas alors, je croyais que ce serait toujours comme ça, que l’’âge m’avait rattrapée, que pour le reste de ma vie je conduirais une auto comme une souris apeurée, je fuirais les foules et j’’accepterais de continuer avec un niveau d’’énergie plus bas. Je m’’étais trompée. Depuis peut-être deux ans, j’’ai constaté que beaucoup de choses étaient revenues comme elles étaient avant septembre 2001.

Or, ce sentiment me donne envie de faire tout ce que je n’ai pas fait pendant ces deux ou trois ans. J’ai aussi l’’impression que la vie me doit quelques années. Mais bon, il faut faire avec. Avant que m’’habitue à me voir vieillir physiquement, à regarder la gravité faire son œœuvre, j’’aurais envie de me faire une petite séance de photos artistiques comme au temps où j’’étais mannequin. Pour un jour, avoir des preuves ou des souvenirs de mon retour à la surface.

Au sujet de cette dernière remarque, si vous avez des noms à suggérer, envoyez fort.