2 réponses pour “Le soleil est rare et…”

  1. « Un art mineur », disait-il à propos de la chanson. L’album Melody Nelson est tellement parfait que c’en est presque gênant pour les autres pondeurs de chansons de la même époque… Surement l’album concept le plus court de tous ceux qu’on aime placer parmi la liste des albums essentiels de l’histoire de la musique pop. Tout pays confondus, bien sûr. Une oeuvre monumentale parue en 1971.

  2. Il disait aussi :

    « « J’étais guitariste et pianiste dans un cabaret rive gauche, intello quoi. Et qui arrive ? Boris Vian. Et moi je m’épuisais complètement avec cet art que je dirais mineur. Boris Vian arrive un soir avec une gueule blême, avec un éclairage en sur-ex, en terme photographique ou de metteur en scène. Quand j’ai entendu Vian chanter, une chose extraordinaire, comme ça, avec un mépris. Non, je ne dirais pas mépris parce que ça n’était pas un méchant, c’était une grande pointure. Je me suis dis : « Merde, il y a peut-être quelque chose à faire là-dedans. C’est intelligent, ça n’est pas un art mineur ». Et là, je me suis mis à écrire. C’est Vian qui m’a motivé. »

    http://www.rfimusique.com/musiquefr/articles/060/article_13418.asp

    Mais je me rappelle qu’il aimait bien répéter aux autres chanteurs, genre Guy Béart etc, tout enflés de leur popularité, qu’ils pratiquaient un art mineur… Une vieille canaille quoi.

Les commentaires sont fermés.