La vie secrète des filles

Moi : Crisse, encore un « poke », je devrais peut-être dire sur Facebook « j’ai plus de 35 ans et je suis mariée »…
Elle : C’est quoi au juste un « poke », une proposition?
(ma copine sait toujours quels accessoires mettre avec quel kit, mais côté techno elle s’en fiche un peu)
Moi : Ouaf, ché pas trop, ma chum Viv me poke non-stop, mon ami Le Fred le fait aussi et quelques autres amis. Y paraît que chez les moins de 30 ans, quand tu connais pas la personne, c’est comme genre une proposition ou le début de…
Elle : « Poke », sacrament, comme je te pique avec mon doigt? Rien de plus…
Moi : Genre ouin, certains plus téméraires envoient aussi un message.
Elle : Quel genre?
Moi : Ça dépend du monde…
Elle : Pis ils sont regardables, pas des moches qui pognent pas?
Moi : En général, plutôt pétards…
Elle : Pis ils proposent pas d’affaires corsées, genre avec de la cold cream, pis envoye par là estie!
Moi : Quoi? D’la cold cream! Je me mets ça dans la face et sur les lèvres moi!
Elle : Bof, cold cream, je dis ça de même, n’importe quelle autre crème ferait pareil…
Moi : Me voilà rassurée… Mais non, pas d’affaires corsées.

Et nous n’avions même pas encore bu.

Nadia Seraiocco

Spécialiste relations publiques et médias sociaux | conférencière | blogueuse

Voir tous les articles de Nadia Seraiocco →

14 réflexions sur « La vie secrète des filles »

  1. Euh, à côté du « Poke back », y a la fonction « Ignore it ». Pis moi qui pensais que c’était toi la pokeuse hystérique…

    😉

  2. Meuh non, j’ai jamais, mais jamais utilisé le « poke » depuis que je facebooke…

  3. Y a les 10 commandements du poking, que j’ai lus récemment…
    Ça va pas un peu loin, c’t’affaire? 🙂

  4. Sof > Ché pas, j’ai pas lu les commandements, tu me refileras ça pour parfaire mon éducation!
    Loin? Quoi l’affaire du cold cream? J’ai même censuré la conversation… 😉

  5. Voilà:

    –THE TEN COMMANDMENTS OF POKING–

    I) Never poke someone you dont know and haven’t spoken to, simply because you find them attractive. Stop being obvious and gross/stalker-y.

    II) Don’t poke anyone you don’t want to have sex with. You’d just be an asshole giving them the wrong message. If you “just want to say hello”, then IM them or comment on their profile etc, and actually say hello.

    III) Don’t return any pokes to the person who poked you if you dont find them attractive. You’ll just be leading them on. It’s not cool to break unnecessary hearts.

    IV) Straight men don’t poke other men. It is never appropriate. End of story.

    V) DONT OVER-POKE! If you’re poking more out of routine than to display real affections, you’re poking too much. Limiting the frequency with which you poke helps retain the value of a single poke.

    VI) If your poking is becoming too frequent, you need to have sex already. Once you’ve been poking back and forth for a few days, it becomes time to take the poking from the internet to the bedroom…or shower, kitchen, main lounge, attic, museum, airplane, fast-food restaurant bathroom, Chuck-E-Cheese’s ball-pit, etc.

    VII) Be careful when you decide to hide your pokes. Hiding a poke is the same thing as a rejection, and you don’t want to send the wrong message to someone you might be interested in. If you are attracted to a person but don’t want to be bothered with constantly poking back and forth, just leave the poke up there, it doesn’t bite.

    VIII) Poke wars are retarded (see #6). The process of poking isn’t fun. You’re just clicking a friggin’ button. The sex that comes afterwards is the fun part. Two people competing over who “gets poked last” or who “pokes the other the most” or whatever is the most ridiculous concept I’ve ever heard. It’s like two people sitting across from each other saying “I want to have sex” back and forth but with neither of them actually doing anything. They poked you, you poked them. Now stop the poking, and go have sex.

    IX) If you like being an elusive, hard-to-get poke, don’t give it up too soon! Sometimes, witholding that poke for a few days can intensify the relationship. Or, if you like subtly letting others know you’re angry, take a long time to return their pokes, or hide their pokes altogether. Internet poking is as mental, as real poking is physical.

    X) The last, but certainly not the least important Commandment: PRACTICING SAFER POKING.
    It was already stated in the First Commandment that it’s wrong to poke those you dont know that you only have physical attractions for, however, creeps are out there, and it happens nonetheless. DON’T POKE PEOPLE YOU DONT KNOW. You never know who that mysterious person poking you is. You never know who they’ve poked, or even if they were safe pokers themselves. Unsafe poking can lead to stalker-esque relationships, both in and out of Facebook. And you never know who might give you a virus (be it spyware or herpes). Neither of us want that. Two ways to poke safer are: to completely abstain from poking (this is the only 100% safe, religiously appropriate way), and to only poke people you know. Also, putting up sexy, cute, or marginally attractive profile pictures that non-friends can see might lead to unwanted poking. Be wary…and slutty/hoish at your own risk. I recommend neutral profile pictures of puppies, flowers, or famous athletes. Doing anything else might attract attention and end disasterously!

    If you were: a victim of a poke-and-run, poked anyone without protection, a forced-poke victim, or gave accidental drunken pokes to that “less-than-par” sorority girl, please contact your local teen crisis hotline, police station, health center, school counselor, or any trustworthy adult.

  6. Ouin bien, une chance que j’ai de jeunes amies comme toi Sof, pour m’instruire, parce que y’a des affaires que le Urban Dictionnary peut juste pas me dire…

  7. Sof >Je comprends maintenant mieux pourquoi un certain ami commun me rapportait avoir été « poké » ici et là. Moi je lui répondais, « ben, c’est cute ça »… Mais j’aurais pu le féliciter, lui dire qu’il l’avait ou qu’il pognait en cibole. Une femme avisée en vaut deux, trois, voire quatre.

  8. Et moi qui pensais que le poke c’était comme une petite poussée! Je comprend mieux pourquoi ceux qui vivent dans le virtuel réagissent étrangement au fameux poke.

  9. Pour Vivi, toi et moi, c’est cela… J’imagine que tu te demandais pourquoi certaines personnes de l’autre sexe (pas tes amies proches) te pokaient ou pourquoi elles freakaient quand tu le faisais… Mon gars, une chance qu’on a Sof, parce que venir de Québec pis avoir 37 ans, ça a pas juste des avantages!

  10. Moi je vous pokerais toutes la gang. Pis pas juste une fois. J’aime ça des pies ! Je viens tout le temps ici. Pis je vous trouve féminines. J’aime ça.

  11. C’est pour ça que j’adore être une fille. Placer « cold cream » dans une conversation, et « enweye par là estie » ! 😉 En fait, j’aime être une fille pour ce genre de conversation im-po-ss-ib-le avec un mec.

  12. Intellex : moi aussi j’adore toute la latitude que les conversations de filles nous donnent… Du côté masculin, il nous reste toujours les amis gays qui ne reculent devant aucun sous-entendus 😉

Les commentaires sont fermés.