Les racines

Je passe mon premier week-end dans mon nouveau logis sis dans la Petite Italie. Même si je n’en ai pas l’air, mon père est italien et j’ai passé mon enfance à apprendre à bien rouler un gnocchi et à préparer la table pour 15. À deux pas d’ici, il y a Milano, le marché Jean-Talon et le bar-café Sportivo, où j’aime bien prendre un latte avec mes copines. Je suis presque de retour à la maison.

J’aurai été mariée. C’est ce qu’on dira parfois de moi, tout bas, après les présentations. Je retravaillerai peut-être ces textes sur les affres de la solitude dans la conjugalité, ceux que G. souhaitait que je publie, un jour, plus tard, quand…

15 réponses pour “Les racines”

  1. Oh! On ira bientôt alors. Voir ton nouveau quartier. Bon courage.

  2. Je vais continuer de suivre ton cheminement via ton blog. Bon courage !

  3. Oh… j’ai lu ton texte, un mot à la fois. Je l’ai relu, un mot à la fois.
    J’espère te voir à mon retour. Bon courage…

  4. Merci à vous : Sandra, Renée et ma tante Élisabeth…
    Il y aura un souper de filles ici, sous peu.

  5. Je t’envoie toute mon affection!

    J’espère te croiser au début décembre. Bonne chance mon amie. Tu es une fonceuse, ça va bien aller.

    X

    L’Homme

    ps: je pense que je vais me débrouiller tout seul pour le upgrade de WordPress!

  6. Tu ne seras jamais seule il y aura toujours ta famille pour te protéger. Nous t’aimons tous! Love mom!!!

  7. Le mariage c’est tellement 2007, anyway. 😉
    On va toutes finir matchées ensemble, c’est moi qui te le dit.
    Qui a besoin d’un gars quand t’as moi qui répare (pas) les lave-vaisselle en tenue de plombier? Hein hein hein?
    (L)

  8. Que des commentaires de filles, à part l’Homme Scalp qui s’est autoproclammé il y a longtemps, « fif lesbien »…

  9. tu me fais rêver en évoquant l’Italie;dire qu’il va falloir attendre le printemps pour revoir notre coin du Lac Majeur où nous allons tous les ans!

  10. Oh Nadi!!!! You are such a survivor… You know I love you (and NOT! in the lesbi way!). My ears and arms are available anytime. Can’t wait to see you!!
    Psst, à Claude notre fif lesbien, on t’aimerait pas autrement.
    G xxxx

Les commentaires sont fermés.