Comment c’était être à New York le 11 septembre ?

On me le demande encore souvent. J’ai une réponse pour vous : j’ai encore le coeur qui se serre, quand je vois à la télé les hélicoptères de sauvetage rebrousser chemin aux abords des tours. Quand j’ai quitté le Point Zéro, après 9 h 30 ce matin là, je venais de comprendre que cela ne se passerait pas comme dans les films et que les hélicoptères n’arriveraient pas à se poser sur le toit du WTC pour sauver ces pauvres gens qui faisaient signe aux fenêtres… Un constat tragique.