Non classé

Frida Khalo au grand écran

Frida Kahlo. Self-Portrait with Cropped Hair. 1940. Oil on canvas, 15 3/4 11″ (40 x 27.9 cm) . The Museum of Modern Art, New York. Gift of Edgar Kauffman, Jr.

La peintre mexicaine Frida n’a jamais changé ses sourcils fournis ou le duvet qui ornait sa lèvre supérieure. Sans fausse pudeur, elle en a fait sa marque distinctive dans les nombreux auto-portraits, qualifiés de surréalistes – en ce que Frida exprimait sa réalité par des symboles comme dans le rêve – qui ont ponctués sa courte carrière (1907-1954). Toutefois, vous remarquerez que dans l’oeuvre que j’ai choisi ici, Frida s’est coupé les cheveux – cette chevelure que l’ètre aimé appréciait et ainsi, cheveux courts, elle peut affirmer qu’elle n’aime plus. Ces quelques pixels n’ont rien à voir avec l’émotion que communique une toile quand on se recueille devant un moment, en ouvrant grand les yeux pour tout saisir.

La belle Salma Hayek incarnera Frida, dans un film qui ouvrira à l’automne 2002.

Nadia Seraiocco

Spécialiste relations publiques et médias sociaux | conférencière | blogueuse

Voir tous les articles de Nadia Seraiocco →