De retour

Comme j’ai toujours une bonne raison pour abondonner mon blogue et risquer que personne ne vienne plus me lire, cette fois-ci, je dois blâmer mon ordi, qui s’est payé deux petites semaines chez le réparateur. Je reviens donc et devrais ètre un peu plus assidue…