Cachez ce sein !

Jeu de mots facile quand on pense au sein de Janet Jackson, dévoilé lors du Super Bowl. Lors de leur numéro, Justin Timberlake a tendu la main et selon ce que l’on a vu et revu, arraché un morceau de tissu du bustier de la dame et révélé un sein dont l’aréole était décoré d’un soleil d’étain ou d’argent. Bon, déjà là, pourquoi décorer son mamelon de si inconfortable façon sinon pour le montrer. Ça c’est l’anecdote.

Selon certains médias, il faut, à la suite de cet incident, convenir de ce qui peut ètre fait ou non devant un public familial. Ben, moi je vous arrète net sur ce sujet. Je suis choquée qu’un sein, décoré en plus, soulève toute cette discussion sur le sens de la famille à la télé. Parce que aussi longtemps que je serai capable de m’exprimer sur le sujet, je crierai s’il le faut, que je préfère que les enfants voient un sein plutôt qu’une arme ou pire un jeune soldat américain qui meurt dans un pays qu’il ne connait pas.

Ce qui est en cause c’est notre cirque médiatique : Janet veut de l’exposure, les téteux (mot bien choisi) veulent parler de morale et tout le monde se perd. Qu’est-ce qu’un sein symbolise ? Ça dépend de votre âge : si vous avez moins de cinq ans, c’est l’heure du goûter ou du calin et si vous ètes plus vieux ça peut vouloir dire bien des choses, mais rien de bien méchant j’en suis persuadée.

Une réponse pour “Cachez ce sein !”

  1. You’ve thoroughly missed the point, Nad. The fact that you’d rather see a breast exposed than a weapon has nothing to do with the fact that showing breasts on TV as a gratuitous act of self-promotion is crass and despicable. You have to live by a certain code of morality if you want your household to stand against the onslaught of depravity that is everywhere. There is such a thing as decency and modesty, and the lack thereof leads to what we see day in and day out in every media in this over-sexed world. I want MY children to respect their bodies; not to cheapen it by peddling off voyeuristic kicks for any Tom Dick and Harry.

    Steph

Les commentaires sont fermés.