Le rythme du voisin

Ce soir, je suis tranquille à la maison, parce que nous attendons de connaître la suite des événements : le frère de M. sera papa ce soir et nous sommes un peu nerveux. Mon voisin, qui n’a sûrement pas pris conscience que dans nos maisons mitoyennes, le bruit circule, fait jouer sa musique du vendredi soir à grand renfort. Comme je souhaite un peu de paix et qu’il est presque minuit, j’ai décider de lui donner une bonne leçon. Il aime le jazz et bien ce soir, il aura entendu des rythmes rap à pleine capacité avec le haut-parleur bien collée sur le mur indiscret. Un, deux, trois… Je compte jusqu’à dix pour qu’il saisisse bien que je fais ici une démontration des propriétés sonore de notre sacré mur mitoyen et je cesse le tout. Tiens donc, il a aussi baissé le volume. Demain, je lui ferai la démonstation des basses, parce que maintenant c’est tout ce que je capte au travers du mur !