ICI, les chars et les « pitounes »

C’est la deuxième fois en autant de semaines, que j’ouvre l’hebdomadaire ICI pour trouver en place de la page d’intro et de table des matières une publicité rétro et vulgaire qui annonce le salon de l’auto. La première semaine je n’y avais pas porté attention, croyant que les lignes érotico-amicales s’étaient frayées un chemin jusqu’en début de journal. Mais là, j’ai regardé de plus près et constaté qu’on annonçait un salon de l’auto. Ce n’était pas évident au premier regard, puisque la madame « sexy », associée aux mots « sport – compact – performance » pose devant deux automobiles grises et peu remarquables. Enfin, je comprends que le salon s’adresse à de jeunes hommes et qu’on se fout bien que je n’y mette pas les pieds. Parce que même si j’aime les voitures, le ton est donné et point besoin de vous dire que je ne me sens pas interpelée… N’avait-on pas cesser de présenter des filles devant des « chars » pour vendre ?