Éthique professionnelle et personnelle

Ce matin, j’ai entendu que Jeff Fillion avait quitté son poste plutôt prévu. Peut-on en être surpris lorsqu’on considère le manque d’éthique dont a fait preuve l’animateur tout au long de l’affaire qui l’oppose à Sophie Chiasson. Il me semble que ce n’est pas compliqué : une affaire liée à ton travail est en procès, tu ne commentes plus la chose en ondes. N’importe quel avocat vous donnera ce conseil.

Par ailleurs, je suis surprise de constater la violence verbale dont font preuve certains hommes dès qu’une femme émet une opinion différente de la leur. À ce sujet, lisez le commentaire de Norman Boivin à mon entrée « Un procès peut en cacher un autre ». Selon lui, le fait que je ne sois pas de son avis – nous ne connaissons pas son avis puisque les mots lui manque pour l’exprimer – me vaut d’être appelée une « ostie de tarte ».

Si mon blogue s’intitulait « Joe le gros » et que je pesais trois cents livres, pensez-vous qu’il m’assaillerait ainsi? Enfin, il paraît que même la douce et rigolotte Josée Blanchette du Devoir, se fait assèner de bas coups sur sa vie privée… Ça doit être encore le fameux stéréotype, femme pas d’accord avec moi = féministe frustrée ou grosse innocente. Qui est frustré? Celui qui sacre ou celui qui exprime son point de vue?

4 réponses pour “Éthique professionnelle et personnelle”

  1. N’est ce pas plutôt le commentaire d’un con tout simplement? La longueur de son vibrant témoignage ne me permet pas de juger de sa misogynie, uniquement de sa connerie!

    Alain

  2. Chère Nadia, ton blogue c’est chez toi. Tu as donc le droit de mettre à la porte l’imbécile qui vomit sur le tapis, qui drague comme un piranha ton mari, ou qui hurle des sottises à tes oreilles. Bref, tu peux le censurer, ce connard (et faire disparaître son commentaire disgracieux, et surtout, comble de sa bêtise et de sa fainéantise, son vide argumentaire).

    Cela dit, nous sommes bien contents à Québec qu’un peu de connerie a été évacué de nos ondes… jusqu’au prochain zigoto qui se tiendra aux extrêmes limites d’une supposée éthique radiophonique. Nadia, ô grande experte de nos médias populistes, penses-tu que le CRTC maintiendra sa décision en mai ou qu’il prendra acte du départ dudit Fillion et renouvellera tout benoîtement la licence de Genex?

  3. Retour sur le dossier CHOI-CHIASSON: Radio-Canada, TVA et Quebecor vivent un orgasme perpétuel depuis la décision du juge Alain qui a condamné GENEX à verser un dédommagement de 340,000 dollars à Sophie Chiasson. Ça trippe

    assez fort dans les médias depuis la déconfiture de CHOI – ne leur demandez pas de commenter ou analyser froidement un tel évènement que les adversaires politiques et médiatiques de CHOI ont probablement célébré au champagne! – comme

    s’il n’y avait rien d’autre à couvrir dans les médias par les temps qui courent (Commission Gomery, scandale politico-financier). Ma blonde a lancé une expression terrible sur le phénomène: LA RADIO RÉALITÉ. Les

    journalistes et les médias ne parlent que d’eux-mêmes et réussissent à faire croire au bon peuple

    que c’est ça, l’actualité.

    Un bien petit monde, celui des médias. Ennuyant, incestueux et égocentrique.

  4. Retour sur le dossier CHOI-CHIASSON: Radio-Canada, TVA et Quebecor vivent un orgasme perpétuel depuis la décision du juge Alain qui a condamné GENEX à verser un dédommagement de 340,000 dollars à Sophie Chiasson. Ça trippe

    assez fort dans les médias depuis la déconfiture de CHOI – ne leur demandez pas de commenter ou analyser froidement un tel évènement que les adversaires politiques et médiatiques de CHOI ont probablement célébré au champagne! – comme

    s’il n’y avait rien d’autre à couvrir dans les médias par les temps qui courent (Commission Gomery, scandale politico-financier). Ma blonde a lancé une expression terrible sur le phénomène: LA RADIO RÉALITÉ. Les journalistes et les médias ne parlent que d’eux-mêmes et réussissent à faire croire au bon peuple que c’est ça, l’actualité.

    Un bien petit monde, celui des médias. Ennuyant, incestueux et égocentrique.

Les commentaires sont fermés.