Le voleur de bicyclettes

J’ai beau être optimiste, mais ma semaine annuelle ne se déroule pas aussi bien que je le souhaiterais. Le 9 juillet, j’ai acheté un vélo Norco « Rideau », orange et gris chez un détaillant de la région qui tient un imposant inventaire. Or, voilà que la nuit dernière un effronté est venu voler mon vélo dans notre garage. Le voleur est arrivé à vélo au petit matin (M. se lève à 6 h), il est entré par la porte de la cour, a fouillé dans le garage à la noirceur et est parti avec le Norco, laissant le vélo plus coûteux, mais moins récent de Mikel. Le vélo que le voleur a utilisé pour se rendre chez nous est resté devant le garage… Mon vélo n’était pas une bicyclette de haut de gamme, plutôt un truc hybride à la mode, joli et recherché. En rapportant le vol à la police, je constate que le numéro de série n’apparaît pas sur la facture manuelle où l’on trouve mon adresse et mon numéro de téléphone. Il paraît que c’est chose courante de laisser le client trouver le numéro lui-même. Comme il n’y pas d’ados dans notre voisinage et qu’aux dires des policiers les vols y sont peu fréquents, quelle est votre théorie ?