Journalisme citoyen en France

Christophe Gréber qui était poursuivi par la mairie de Puteaux, sa ville, pour avoir repris et commenté un article du Parisien, comme il est coutume pour beaucoup de blogueurs a été libéré des charges qui pesaient contre lui. Il fallait s’y attendre, mais la mairie compte en appeler de cette décision. Ce qui est intéressant dans l’histoire qui oppose Gréber à la maire de Puteaux, c’est la méconnaissance évidente qu’a la municipalité du monde des nouveaux médias. Enfin, comme le Québec a un code civil fondé sur le code Napoléon – donc le droit civil français – j’ose espérer que ce genre de poursuite frivole ne saurait être possible en sol québécois.