Fraude par téléphone et courriel

J’ai entendu à la radio que le service de police d’Ottawa souhaitait aviser la poplulation qu’il ne fait pas de lever de fonds par téléphone et que ces dernières sont des tentatives de fraudes. Ces fraudeurs nous ont appelés à quelques reprises et étaient très insistants. Nous avons signalé la chose, comme plusieurs et quelques semaines plus tard la nouvelle sort dans les médias – un peu tard à mon goût. De même, des fraudeurs se faisant passer pour Desjardins services financiers envoyaient des courriels alarmants nous demandant d’entrer notre numéro d’identification personnel sur un certain site ou notre compte serait fermé. Comme plusieurs j’ai signalé la chose à ma caisse et ce n’est que quelques semaines plus tard que la nouvelle a frappé les médias. Dans le cas de Desjardins, des clients ont été soulagés de quelques milliers de dollars. J’imagine qu’il en va de même pour le premier cas. Il me semble que dès qu’un signalement est fait, une mise en garde devrait être publiée au moins sur le site des entreprises.

Nadia Seraiocco

Spécialiste relations publiques et médias sociaux | conférencière | blogueuse

Voir tous les articles de Nadia Seraiocco →