Une réponse pour “Le retour la Grande Rousse”

  1. Chère Nadia, tu ne peux pas être plus décalée que moi, après toute cette absence ! D’ailleurs, j’étais folle de joie de voir que tu publiais encore. Je te croyais disparue (virtuellement, cela va de soi;)!

Les commentaires sont fermés.