Outremont me voici, me voilà!

Ben nous y sommes arrivés et le camion a suivi, alors tous nos biens sont maintenant dans le condo outremontais. Moi qui ai travaillé à la Ville à l’époque des fusions-défusions, j’aurais cru qu’ainsi fusionné, l’arrondissement porterait maintenant le nom de Montréal, mais il semble que pour des raisons postales on continue de parler d’Outremont. Comme le disait ma voisine d’en-haut, nous habitons des trois Outremont, le Outremont pas cher, un autre étant le Outremont ma chère! qui en jette avec ses maisons dans les millions et le troisième qui garde la rime et décrit bien ce qu’il désigne, le Outremont casher.

J’expérimente une nouvelle façon de vivre, soit de me tenir sur mon balcon avant, puisque dans le quadrilatère tout le monde s’assoit devant – malgré les grandes terrasses à l’arrière – pour voir le parc, la piscine et la pétanque.

En veillant sur le perron, comme aurait Dominique, je me suis fait une petite amie de sept ans qui aimerait vraiment que je lui prête un chien puisque j’en ai deux.

4 réponses pour “Outremont me voici, me voilà!”

  1. chanceuse! nous serrons peut-être bientôt voisines, nous sommes à la recherche d’un appartement dans Outremont!

  2. Le Outremont pas cher vaut la peine… On est à deux rues du Mile End, les apparts sont très bien et la dolce vita est incluse.

  3. la maman de ta nouvelle amie laisse ce petit message en t’invitant à poursuivre la conversation de façon impromptue sur la terrasse d’en face, un midi par exemple autour d’un café ou sur un transat d’Outremont plage … moi, les chiens ne m’intéressent pas trop, je préfère les humains 😉

  4. Hello Christine! Bienvenue sur mon blogue! J’ai répondu à ton adresse de courriel et on se fait un petit café bientôt!

Les commentaires sont fermés.