Comment rater complètement sa vie…

Il y a plus d’un principe et de nombreuses leçons pour arriver à des résultats sans équivoque, je vous en propose un :

Principe no 16

Ne tenez pas votre langue

Sachez ne pas tenir votre langue, confiez-vous à l’’un, confiez-vous à l’’autre, et ayez la surprise de constater ensuite les dégâts de ce « trop de caquet », qui est à écouter Molière, une spécialité du beau pays de France (…).

Si vous êtes quelqu’’un d’’un peu connu, n’’hésitez pas à publier votre journal intime de votre vivant en donnant les noms et les détails (accessoirement prenez un bon avocat). Si vous vous confiez aux intervieweurs, ne demandez jamais à relire le texte et ne démentez jamais.

Dominique Noguez, Comment rater complètement sa vie en onze leçons, Éditions Payot et Rivages, 2003.

6 réponses pour “Comment rater complètement sa vie…”

  1. Le vin est un facteur atténuant, on pourra toujours prétendre qu’on était saoûl, qu’on fabulait on encore que notre interlocuteur hallucinait en raison du haut taux de sulfites dans les esties de vins cheaps de fin de soirée…

Les commentaires sont fermés.