Des nouvelles de moi, comme si vous étiez vraiment là…

Je vous l’ai déjà dit, mais comme je suis de plus en plus consciente que la vie ça risque de passer vite en cibole, je me suis donc fixé des objectifs. Bon, j’aurais pu commencer avant… Cela dit, les regrets et les remords ça me fait vomir damner et la sagesse c’est de changer ce qui se passe maintenant pour tenter d’influencer ce qui s’en vient. Or, je continue tant bien que mal de poursuivre mes petits objectifs à moi.

  • J’espère donc terminer ma maîtrise très bientôt, le dernier chapitre en est à presque 14 pages, ce n’est pas si mal.
  • Je continue d’écrire, une activité que je pratique tard le soir ou la nuit, allez donc savoir pourquoi.
  • Je pense avoir trouvé un endroit où apprendre les techniques de la gravure et je m’en réjouis.

Et le reste de la vie? Bien le reste de la vie, vous y êtes tous engagés à des degrés divers et ça mes amis, ça fait longtemps que j’ai compris que c’est la partie que je ne contrôle pas.

Alors faites de beaux rêves! Moi ces temps-ci je rêve d’une yourte portative que je pourrais amener d’un site champêtre à l’autre – avec ou sans Internet? Allez donc savoir.

4 réponses pour “Des nouvelles de moi, comme si vous étiez vraiment là…”

  1. mmm – ça s’installerait bien sous des palmiers ça non? le bruissement des vagues couvrirait les rumeurs venues de l’internet, la lumière de la pleine lune te permettrait d’écrire sans peine ces quelques pages qui te séparent de ton but…
    Buenas noches amiga.

  2. Avec la yourte, tu viens de réorienter mes rêves.
    Mais pourquoi pas, un un bel appartement en ville
    pour la « bizzeniss » et une yourte dans un coin de la province où l’on retrouve 3 1/2 saisons, en fait un endroit idéal pour décompresser et surtout pour rêver. Tu me connais je serai toujours un rêveur.

  3. Renée et Pop > Merci de vos bons mots et d’encourager chacun à votre façon mes projets les plus fous. Pour l’une la yourte se pose dans les îles, pour l’autre dans le sud du Québec !

    Buenos dias amiga!
    Bonne journée mon papy…

Les commentaires sont fermés.