Boire pour l’art : Le jaja de Jau

 

jaja de jau
Jaja de Jau

Cette année, le vin rosé est tendance, il en vient de toutes les régions vinicoles et dans toutes les gammes de prix. En écumant les rayons, voilà qu’une bouteille a retenu mon attention : Le jaja de Jau, qui arbore la signature de Ben, comme dans Ben Vautier la veine marseillaise de Fluxus. Il faut savoir qu’à Jau, il y a aussi un espace d’art contemporain… Tout l’été, vous pourrez donc vous prétendre mécène en ouvrant Le jaja de Jau.

3 réponses pour “Boire pour l’art : Le jaja de Jau”

  1. Oui plutôt, cette année dans les rosés testés, il arrive en haut de mon palmarès suivi de près par le C’est la vie… Et tous les deux ont de belles étiquettes. Faut savoir où mettre ses jetons!

  2. Avons bu. Avons aimé. Mais pas avec autant d’enthousiasme. Je trouvais l’étiquette charmante aussi.

    Hâte d’en boire un en ta compagnie.

Les commentaires sont fermés.