90% des entreprises canadiennes “utiliseraient” les médias sociaux…

Si vous êtes une entreprise et que vous avez lu ça, vous êtes probablement très préoccupés de l’état d’avancement de vos travaux.Vous vous demandez peut-être pourquoi suis-je dans ce 10 % de miséreux tandis que le reste du Canada a le vent dans le voiles? Parce que l’échantillon portait sur 1022 gestionnaires et que c’est bien peu pour couvrir la réalité canadienne. Mais encore…

Demandons-nous qui a commandé ce sondage : SAS Canada, chef de file des logiciels et services d’analyse d’affaires et le plus important fournisseur indépendant du marché de la veille économique. À quels fins pensez-vous? À vous de me proposer des idées…  Le sondage a été mené par Léger Léger Marketing et sans remettre en question le professionnalisme de la réputée firme de sondage, il reste que les résultats sont résumés par une firme commerciale qui veut vendre des services. Qui commente ledit sondage? Une dame de IDC Canada, une firme conseils et stratégie en télécommunications et une personne de SAS.

Dans ce sondage, tout le monde serait meilleur que vous, mais comme il y a toujours place à l’amélioration et que SAS vend des services de veille, par hasard, le fer de lance de l’implantation d’une bonne stratégie de médias sociaux est la veille et 50 % des répondants n’ont pas les outils pour y pourvoir. Non! Mais appelez SAS tout de suite, vous êtes déjà en retard…

En fait, ma pratique auprès des organismes publics du Québec me permet de vous affirmer que notre gouvernement est encore en phase ou bien de discussion ou bien de projet-pilote ou de timide implantation… Et, beaucoup d’outils de veille sont gratuits ou encore offerts par vos fournisseurs de service de revue de presse. Mais bon, je ne me payerai pas un sondage pour vous le prouver. Croyez-moi, ça vous coûtera probablement moins cher.

En tous cas, mon expérience de relationniste me porte à croire que les chiffres  pognent encore, car la nouvelle a été repris partout sans faire ciller. Au moins, tandis que je vaquais à des occupations professionnelles (comme aider des organisations à franchir le pas des médias sociaux), Michelle et Pierre veillaient au grain…  Le reportage de Radio-Canada montre bien les bienfaits des médias sociaux, mais on parle encore d’un bon usage exceptionnel dans les entreprises et dans le public, écumez Twitter et Facebook, nous en sommes aux balbutiements.

15 thoughts on “90% des entreprises canadiennes “utiliseraient” les médias sociaux…

  1. Ping : Pixelia
  2. Ping : Sylvie Cajelait
  3. Ping : Saber Triki
  4. Salut Nad,

    on a que voir qui a commandité ce sondage (http://www.sas.com/news/preleases/sas-social-media-analytics.html) pour ce douté un peu. En plus, je n’ai jamais eu trop de confiance dans la rigueur des sondages de Léger. Ils sont plus connu pour être les moins chères.

    J’ai du commenté ce sondage a Radio Canada avec Pierre et effectivement, le mot qui cause des problèmes est « principale ». Clairement si on considère le nombre de cadres qui utilise LinkedIn on pourrais construire un chiffre comme 90%, mais je crois que SAS et Léger perd de la crédibilité avec ce type de promotion…

  5. Ping : Marc Snyder
  6. Ping : Nadia Seraiocco
  7. Ping : simon13
  8. Ping : BouletteProof
  9. Ping : BouletteProof
  10. Ping : Benjamin Taini
  11. Ping : Benjamin Taini
  12. Bonjour,
    Il est surprenant de constater autant d’écart entre les pratiques des entreprises canadiennes et des entreprises québécoises!

    Le Baromètre multiple-media.com, qui se concentre principalement sur l’utilisation des nouvelles technologies et des médias sociaux par les entreprises québécoises, arrive à une tout autre conclusion.

    Selon les sondages effectués par le Baromètre multiple-media.com, il constate entres autres que seulement 6% des entreprises québécoises utilise Twitter, que 8% utilise la vidéo en ligne, 12% utilise Facebook et que 4% anime un blogue dans le cadre de leur stratégie marketing en ligne.

    Comment expliquer un tel écart?

  13. Élise : Vos chiffres ressemblent à ce que les conseillers indépendants comme moi constatent dans leur pratique. Ce pourcentage sensationnel est une interprétation libre fait par un fournisseur de services de veille. C’était le point de mon billet : ces pourcentages ne sont pas représentatifs de la mise en application des tactiques et stratégies médias sociaux en entreprises, mais de l’engouement que les dirigeants commencent à manifester pour ces outils. Et, dans le cas présent, il y a loin de la coupe aux lèvres 😉

  14. 90 % est une très grande différence avec les chiffres publié par CEFRIO qui eux se sont payé une étude à l’échelle canadienne. Leurs chiffre sont de 15.2 % pour les entreprises canadiennes faisant usage des applications du Web 2.0 dans leur stratégies de communication et ce nombre descend à 14.3 % pour les PME québecoises.

    Ce nombre ne relève toutefois pas le type d’utilisation est adéquate, ni si celle-ci est adapté à la réalité de ce type de démarche de communication.

    La plateforme social la plus utilisé est facebook avec 60,9 % d’utilisation par les entreprises faisant usage des réseaux sociaux.

    Toutefois le taux d’utilisation des réseaux sociaux satisfait peu ou complètement 70.6 % des utilisateurs de ce canal pour 22.2 % de ce nombre qui se disent très satisfait.

  15. Yannick, vous remarquerez que ce billet a été écrit il y a plus d’un an et portait sur les des chiffres produits par une compagnie privée. C’était par ailleurs, le but de ce billet que de montrer que ces chiffres commentés partout étaient peut-être sans intéret. La situation change vite dans ce domaine, les chiffres du printemps 2012 du CEFRIO seront différents de ceux de 2011 et de deux de 2010.

Comments are closed.