Odeurs et souvenirs

cerruti-1881-femmeIl y a longtemps, à la fin des années 90, une amie m’avait offert un parfum qu’elle avait acheté en Europe. Pour je ne sais trop quelle raison, elle était persuadée que l’odeur ne lui allait pas, mais qu’elle serait parfaite pour moi. Elle avait raison. Lors d’un voyage en France avec cette amie, nous avions retrouvé ledit parfum et je l’ai ensuite porté quelques années. Puis, il est disparu des tablettes des grands magasins et des pharmacies.

Comme c’est une marque italienne, Cerruti 1881, devais-je être surprise de l’avoir retrouvé dans une parfumerie aux abords de St-Léonard? Probablement pas, les clients, me disait la vendeuse l’ont acheté en voyage et viennent à sa boutique en sachant qu’elle tient beaucoup de produits qui ne sont plus en promotion ailleurs et donc souvent délaissés des marchands.

Je l’ai donc racheté, cette odeur a pour moi une histoire, une histoire qui englobe le 11 septembre 2001 et le décès prématuré d’une amie d’université.