Au Canada 86 % du temps sur mobile dédié à des applications

Eh oui, notre temps en ligne est de plus en plus concentré sur nos appareils mobiles, téléphone ou tablettes, qui nous suivent partout et selon Flurry Analytics nous utilisons principalement des applications pour accéder à nos sites et à nos informations de prédilection. Sur l’appareil mobile des Canadiens, nous retrouvons des applications sociales, des médias, des des jeux, mais surtout et, de plus en plus, des applications reliées à la santé et à la forme. Web mobile ou pas, nos obsessions demeurent les mêmes.

Outre ce 86 % de notre temps consacré aux applications, un tout petit 14 % du temps passé sur mobile est consacré à des sites, adaptifs, faut-il l’espérer (c’est-à-dire qui réorganisent le contenu pour faciliter la consultation d’un appareil mobile). En cela, selon l’étude de Flurry Analytics et comScore, les Canadiens ont des habitudes très similaires à celles des Américains.

Les applications sociales en tête

Parmi les applications les plus utilisées, la catégorie «réseaux sociaux et messagerie» est la plus populaire. Sans grande surprise, c’est l’application de Facebook qui est la plus utilisée (22%), Twitter ne récoltant que 1.5% du temps passé sur des applications et les autres applications sociales combinées ne totalisant que 14% du temps des utilisateurs. La seconde catégorie d’applications la plus populaire est celle des « médias et divertissement » à laquelle les Canadiens dédient 16 % de leur temps passé sur mobile. Flurry-AppsCe fait distingue les Canadiens des Américains quand à leur utilisation du mobile, tout comme leur utilisation d’application de jeux qui occupe 16 % du temps passé sur mobile au Canada versus 32 % aux États-Unis.

Le plus fort taux de croissance aux applications santé et sports

Il faut peut-être regarder du côté des bracelets santé qui compilent nos données personnelles en combinaison avec des applications de santé existantes, mais en 2014 et 2015, le marché qui a connu la plus grande croissance côté application est celui des applications santé et forme, avec quelque 140 % de hausse.

Health-FlurryIl semble que nous tendons à tout gérer par nos appareils mobiles et en ce sens, les applications qui aident à la planification et à la « productivité » ont aussi connu une croissance enviable, soit de 88 % au cours de l’année passée.

La montée des « phablettes » ou tablettes-téléphones n’est pas innocente dans tout cela, or, pour en savoir plus vous pouvez lire le billet complet de Flurry Analytics.

Pour lire le billet complet de Flurry Analytics sous la plume de Vidya Subramanian