La santé au Québec

Au cours des derniers jours, j’ai écouté deux entrevues avec notre ministre de la Santé, Philippe Couillard. Dans les deux cas, il refusait de se prononcer sur certaines questions (le chum, le C. difficile) alléguant qu’il se devait de garder ses idées pour les exposer au conseil des ministres. Et bien, ma foi, il faut croire qu’il fait des entrevues plus souvent qu’il ne discute avec ses collègues ministres. Il serait peut-être temps que nos ministres s’entendent entre eux avant de se présenter partout dans les médias avec rien à dire.

Une réponse pour “La santé au Québec”

  1. J’ajouterai ici, que M. Couillard a repris cette phrase de réserve dans son entrevue avec La Presse du samedi 29 janvier. Pourquoi changer une formule gagnante?

Les commentaires sont fermés.