Regrets libéraux et cynisme ambiant

Faut-il qu’’il m’en souvienne, disait le poète, « je me souviens », répond un Québec endeuillé. Mais de quoi, ma foi! Il fut un temps où le Parti Libéral rimait avec libération et un certain Jean Lesage avec la fin de la grande noirceur. Je vous parle d’’un temps que les moins de cinquante ans ne peuvent pas connaître. Je le connais donc par son histoire et je ne peux que me demander qu’’avons-nous fait ?

Vous souvenez-vous de cette Révolution Tranquille menée sous les auspices du libéral Jean Lesage, alors appuyé par un jeune ministre réformiste, René Lévesque ? Et la Commission Parent, grâce à laquelle le système d’éducation actuel s’’est dessiné, avec sa presque gratuité et ses ambitions de faire du Québec un lieu ou tous aurait suffisamment d’’études pour assurer leur subsistance et collaborer à la société ? C’’était la belle époque des Libéraux. C’est aussi sous le règne du Parti Libéral que le Québec s’’est doté de mesures sociales, de lois du travail et de grandes sociétés d’’état qui nous permettait d’être « maîtres chez nous ».

On ne peut gérer efficacement qu’’en connaissant la mission d’’une entité et en considérant son passé, son présent et en ayant une vision claire de son avenir. Dans ce contexte, si l’’on renie tout ce que l’’on a été et que l’’on fait fi de ce que l’’on essaye d’’être, on rate la cible et c’’est la faillite à court terme.

Nous vivons une ère triste, où le chacun pour soi, le « mon c.v. et ma carrière » tuent toute passion. On entre en politique pour les « plogues », on utilise son entreprise pour satisfaire ses propres besoins, sans égard dans les deux cas à la mission de l’’un ou de l’’autre. Et ceux qui souhaitent un peu d’’idéal dans tout cela, portent à rire…

1 thought on “Regrets libéraux et cynisme ambiant

  1. Le cynisme ambiant, dis-tu? Les gens se découragent vite et se sentent impuissants devant la ‘chose publique’. Et on peut les comprendre quand on voit le petit juge Gomery céder à toutes sortes de pressions provenant du parti Libéral du Canada et de certains cabinets d’avocats.

    Je veux juste aviser tes lecteurs qu’ils doivent impérativement lire ceci (copier le lien à la fin) s’ils veulent comprendre ce que les avocats de Brault, Coffin et Guité tentent par tous les moyens de nous cacher. Et on est en droit de s’inquiéter sur l’image internationale du Québec et du Canada qui sont de plus en plus perçus comme des pays corrompus, remplis de politiciens corruptibles aidés par une presse paresseuse, malhabile et peu courageuse.

    Vous comprendrez aussi que les blogues sont pour l’instant le moyen le plus efficace d’assurer une presse libre (contrôle des journaux et des médias électroniques). Devons-nous craindre une loi qui va restreindre le contenu des informations qui circulent sur le WEB?

    lisez-ça et on s’en reparlera.

    http://www.captainsquartersblog.com/mt/archives/004220.php

Comments are closed.