André dans la course…

Il fallait s’y attendre, André Boisclair entre dans la course à la chefferie du PQ. N’abandonnant pas son blogue pour autant – il a toutefois une nouvelle page liée au site du PQ – il annonçait la nouvelle en ligne une heure avant de faire face aux médias. À plusieurs reprises aujourd’hui, par exemple aux nouvelles de Radio-Canada ce midi, certains commentateurs ont demandé comment son homosexualité avouée influencerait l’opinion publique. Naïve que je suis, je me trouve toujours surprise que l’orientation sexuelle d’une personne soit accolée à ses compétences.

3 réponses pour “André dans la course…”

  1. L’orientation sexuelle n’affecte pas les compétences. Elle affecte les homophobes que sont les québécois… et malheureusement, ceux-ci sont présents en très grand nombre, notamment parmi les indépendantistes. On verra bien si les québécois sont vraiment si ouverts ou bien c’est une façade. Car un vote, ça ne ment pas.

  2. En ce qui a trait aux compétences, je suis tout à fait avec vous. Et le fait qu’on remarque à presque chaque entrevue, chaque mention, l’homosexualité de M. Boisclair (sans que quiconque ne sourcille) me semble dénoter un malaise dans la population québécoise.

  3. Je pense que la tactique de Boisclair n’est pas mauvaise. Il vide le sujet en partant pour aborder autre chose. Bref, il fait face à la musique. Son pari est qu’une fois que cela aura été fait, tout le monde va se tourner ce qu’il veux faire.

    Je pense que c’est une bonne analyse.

Les commentaires sont fermés.