Statistiques Canada vous souhaitent une belle Journée internationale des femmes

Cela commençait mal, la plupart des articles de La Presse parlait de la Journée internationale de la Femme, une dénomination abandonnée il y a plusieurs années, parce que trop associée aux salons de la féminité commerciale et autres kétaineries du genre… Le contenu n’a pas de quoi nous réjouir non plus, on nous rebat les oreilles avec des statistiques qui ont de quoi faire réfléchir : les femmes, toujours plus présentes sur le marché du travail, ont encore des gains nettement inférieurs à ceux des hommes. Cela dit, qu’on se rassure, ces chiffres déprimants n’empêchent pas les femmes d’être la nouvelle cible du marketing… Pas de doute là-dessus, y’a de quoi fêter !