Legendre idéal

Okay, j’adore Pierre-François Legendre, entre autres parce qu’il vient de Duberger, juste à côté des Saules à Québec, où j’ai vécu mon enfance et qu’en conséquence il a le même parler que tous mes amis d’enfance. Mais là, de le voir déguisé en Josée di Stasio avec Jean-François Mercier – mieux connu comme le Gars frustré de Mike Ward – c’était vraiment trop. Ajoutez à cela Ghyslain Dufresne, le beau-frère idéal, fin comme tout, que j’ai interviewé quelques fois dans le temps où Crampe en masse était la découverte, et vous avez un show à ne pas manquer. Les filles ne sont pas piquées des vers non plus : Jennie-Anne Walker, quelle adorable folle… À ce point, l’intrigue on s’en fout presque, on aime tout le monde!

2 réponses pour “Legendre idéal”

  1. J’ai sursauté en maudit quand ils ont mentionné « À vos marques… party! » en début d’émission! Mais finalement ils en avaient plus pour un certain « package »… Je n’avais pas tellement accroché à ma première écoute, la semaine dernière, mais c’était vraiment hilarant cette semaine.

  2. C’est vrai, j’ai pensé à toi, mais prends-le comme un compliment, je suis presque habituée que « À vos marques » soit partout! Mais le trip du « package » était tellement délirant qu’on ne se pouvait plus. Et tu viens aussi de Québec, alors Pierre-François doit aussi avoir pour toi un petit côté « gars d’à côté »…

Les commentaires sont fermés.