Le dévoilement de la stratégie étudiante

Il y a un mois, je commentais le savoir-faire médiatique des associations étudiantes du Québec, qui menaient très habilement leurs communications dans le dossier de la réduction des fonds alloués au système de prêts et bourses. Maintenant que la poussière est retombée et que les étudiants ont repris le chemin des classes – les profs aussi, mais ça c’est une autre histoire – Marie-Andrée Chouinard, chargée de questions d’éducation au Devoir rencontre les représentants des associations étudiantes qui nous dévoile, qu’il y avait bel et bien stratégie dans leur utilisation des médias. Quant aux résultats de ce grand mouvement de foule, que la même journaliste commente dans un texte intitulé « Une victoire au goût amer », il faut peut-être se concentrer plus sur la force de l’action que sur ses résulats concrets. Nous vivons dans un monde où même les salariés qui veulent se syndiquer se font écraser, alors il est plutôt rassurant de voir une jeune génération sortir en masse et prendre en considération les besoins de tous. Comme me le disait mon père, alors que j’étais adolescente et en rogne contre tout, « à ton âge, je serais plus inquiet si tu n’avais pas envie de tout changer et de te soulever contre l’autorité ».

Une réponse pour “Le dévoilement de la stratégie étudiante”

Les commentaires sont fermés.