Algues bleues : François Cardinal expose les faits

J’avais bien un petit doute, peut-être était-ce l’expérience qui me portait à croire qu’on en parlait trop et de façon alarmiste. Je me disais aussi que les médias étant dans le creux estival, la chose prenait peut-être trop d’importance. Or, François Cardinal de La Presse qui suit les dossiers environnementaux de près remet les pendules à l’heure : la situation présente est un sévère avertissement, mais nous ne sommes pas en pleine crise. Allez lire son article, c’est clair et bien expliqué… Et j’aime tout particulièrement l’analyse point par point qu’il fait du dossier.

Il y avait eu hier une sortie publique du ministre Couillard à ce propos.