Aller au «fond» des choses…

Il y a quelques semaines j’utilisais à bon escient le mot pantalonnade. La chose avait fait sourire certains lecteurs qui brûlaient d’envie de réutiliser le mot ailleurs. Une pantalonnade est une bouffonerie grossière ou encore la manifestation hypocrite d’un sentiment. Mais encore? Et si l’on voulait aller plus loin? Il faudrait, mes amis, sombrer dans la calçonnade, qui comme son nom l’indique vise sous le pantalon et frappe le licencieux faute de mieux.

J’espère maintenant trouver des situations «propres» à l’emploi de calçonnade… Ça ne devrait pas être trop difficile, tout à l’heure, je dîne avec Gros Coquin.

4 réponses pour “Aller au «fond» des choses…”

  1. Renée – Héhé, on s’amuse avec des mots, c’est déjà pas si mal…

    Claude – Ouin, quand je pense que je pogne le fond, je peux toujours compter sur toi pour renchérir! 😉

Les commentaires sont fermés.