Belles à bloguer : les copines (et quelques copains) d’abord…

Communiquer avec... un ordinateur? Non! Logo de Belles à bloguer.

En septembre, Mélanie Thivierge m’avait appelé pour discuter de la possibilité de faire une conférence pour un nouvel événement organisé par Coup de pouce. Le magazine qu’on lit pour ses trucs et ses recettes (c’est ce que les gars disent en tous cas) avait montré de l’intérêt pour le phénomène des blogueuses en attribuant ses mentions des 25 blogues de Coup de pouce et donnant un place aux conseils technos et médias sociaux.

J’ai spontanément accepté, en m’engageant à faire une conférence sur les blogues et la créativité, au féminin, cela s’entend. Ce qui n’avait l’air de rien comme ça, s’est avéré un sujet plus compliqué à présenter que ma conférence sur les relations publiques 2.0 que j’adapte pour chaque entreprise. Plus compliqué, car plus personnel et plus près de mes préoccupations. Ne vous trompez pas, j’adore réfléchir sur les communications et l’utilisation des médias sociaux dans un contexte de relations publiques, un exercice très créatif, croyez-moi, mais parler de créativité a l’heure de me remuer un peu plus.

J’ai donc commencé en parlant de ce billet, où j’expliquais les dessous de mon blogue et comment j’étais devenue blogueuse, pour poursuivre avec les pionnières du Web (des créatrices et des organismes de soutien à la création) et conclure avec nos avant-gardiste des blogues, celles qui flairent la tendance et sont toujours une année avant tout le monde. Parmi ses avant-gardistes, je citais la pionnière Martine Gingras, Kim Vallée et le site collaboratif Jesuisfeministe.com dont une des fondatrices était dans la salle, ma complice de Creacamp.org, Marianne Prairie.

Les rencontres. Je ne pourrais nommer toutes les personnes que j’ai pris plaisir à connaître, mais je remercie Mélanie Thivierge et Amélie St-Pierre de Coup de pouce d’avoir organisé cette journée. Quelques mentions tout de même à Sandra Bellefoy ma complice du 8 mars dernier, à Carl Charest qui m’a présenté mieux que je ne le fais moi-même dans sa conférence sur les blogueuses, à Christine Simard du comité organisateur et à Martin Lessard avec qui trois minutes entre deux portes prennent une dimension analytique inimaginable.

Ma conférence s’est bien déroulée, les filles se sont senties encouragées… C’était le but.

————–

Article de Sandra Bellefoy, Réseaux sociaux: comment s’en servir à bon escient.

11 réponses pour “Belles à bloguer : les copines (et quelques copains) d’abord…”

  1. Merci à toi d’avoir pris le temps de faire une conférence super intéressante sur des sujets de l’heure!

    Au plaisir de pouvoir partager un repas une autre fois peut-être 😉

  2. Effectivement Nadia, plusieurs filles se sont senties encouragées. C’est ce qu’elles mentionnaient après ta conférence lors du cocktail et sur Twitter. Nous trouvions que de mettre ta présentation en fin de journée permettait de faire un bon résumé de la journée.

    Garde ton sens de l’humour et de la répartie lors de tes conférences. C’est tellement plus ludique que beaucoup d’autres présentations technos…

  3. Ping : Nadia Seraiocco

  4. Ping : Belles à bloguer

  5. Ping : Belles à bloguer

  6. hé hé hé, moi, quand j’ai une partenaire avec on peut réfléchir haut et loin, même dans un couloir, je m’en prive pas! Ça a été 3 minutes d’intense joie! 😉

  7. Martin: ce fut un plaisir comme chaque fois que nous discutons allègrement en personne!
    Sophie : notre brève rencontre montre bien la dimension qu’ajoute la rencontre réelle aux amitiés virtuelles… Merci de ce gentil commentaire et à la prochaine…

  8. Désolée les filles de donner suite à vos commentaires après quelques jours, ils étaient restés coincés 😉
    La Belle : Merci et au plaisir oui…
    Katrine-Lune : Je compte bien rester moi-même et j’espère que mes conférences, quoique sérieuses dans leur contenu, garderons ce côté fantaisiste à la livraison… Merci à toi pour ton animation à la fois détendue et enthousiaste pour le sujet 🙂

  9. Ping : coupdepouce.com

Les commentaires sont fermés.