Quand Martineau espionne les étudiants… Faut l’aider!

Un tweet de Richard Martineau, le chroniqueur, franc-tireur, en a fait rire plusieurs. Prêt comme toujours à relever les excès (un nouveau sport pour celui qui fut à ses débuts chroniqueur culturel), Martineau a supris en flagrant délit de dolce vita quelques étudiants. Ces jeunes hédonistes avaient poussé leur outrecuidance jusqu’à afficher leur carré rouge à Outremont. Il n’en fallait pas plus…

Vu sur une terrasse à Outremont: 5 étudiants avec carré rouge, mangeant, buvant de la sangria et parlant au cellulaire. La belle vie!
@RiMartineau
Richard Martineau

Pour aider Richard Martineau à traquer les étudiants qui se la coulent douce, un gentil internaute a créé la page Aider Richard Martineau qui vous permet de rapporter en un clic (et avec des suggestions fort à-propos) les actions des étudiants en grève.

Le résultat? Un mème contagieux qui a fait rire la plupart, mais qui en a inquiété d’autres qui y voyaient du harcèlement… Faut pas pousser. Dans le graphique suivant, réalisé avec Topsy.com, vous voyez combien de Tweets étaient envoyé un peu après 15 h aujourd’hui.

Tous les tweets étaient adressés à Richard Martineau, j'espère qu'il a au moins ri un peu...

2 réponses pour “Quand Martineau espionne les étudiants… Faut l’aider!”

  1. Ping : Carl Boileau

  2. Ping : Anonyme

Les commentaires sont fermés.