Comment je suis devenue blogueuse

Si vous pensez que c’est arrivé le jour où j’ai ouvert ce blogue, détrompez-vous, j’ai mis quatre ans à comprendre ce que faisais ici… Malgré une omniprésence sur les réseaux sociaux et après avoir tenu un blogue plus de huit ans, je ne m’épanche rarement en public. En fait, quand ça bouillonne dans mon cerveau, …

Continue reading "Comment je suis devenue blogueuse"

Ouf! Comme dirait l’autre…

Ohalala! Le secteur des communications, même s’il doit se moderniser ne change pas… Toujours la même agitation pour des résultats qui seraient les mêmes sans toute l’excitation que 25 intervenants en délire peuvent ajouter à la recette de base… Et si mes collègues me lisent, elles ne pourront qu’acquiescer. Ce rythme fou m’amène à me …

Continue reading "Ouf! Comme dirait l’autre…"

Réfléchir et créer des remous

Le 26 avril, je mettais en ligne un texte dont j’avais entrepris la rédaction en 2005… Oui, il y a quatre ans, alors que je terminais à la Ville de Montréal. Mes réflexions touchaient le monde du travail en général et je lisais à l’époque Bonjour paresse : de la nécessité d’en faire le moins possible …

Continue reading "Réfléchir et créer des remous"

Guide d’utilisation du MOI MADAME™

Comme on m’a questionné à ce propos, je vous expliquerai comment utiliser le MOI MADAME™ pour vous amuser et dédramatiser vos échanges. L’expression est de moi, l’idée de trademarker tout ce qui je dis, c’est de Sof. Principe de base Le MOI MADAME™ connote une certaine attitude de défense grandiloquente et que l’on pourrait associer …

Continue reading "Guide d’utilisation du MOI MADAME™"

Lire entre les lignes ou faire du mot à mot…

La semaine dernière lors d’’un souper cuisiné avec science et amour par Gros Coquin – – okay, il était maître d’’œœuvre, donc j’’ai brassé le risotto, fait la salade et la vinaigrette -– nous nous sommes mis à discuter de ces fréquentations modernes sur Internet, par courriel, sites de rencontres ou autres. En la matière, …

Continue reading "Lire entre les lignes ou faire du mot à mot…"