Se faire une image…

Un lecteur commente à juste titre ma précédente entrée, en disant que non seulement Sophie Chiasson lave son image, mais s’en crée une, puisque la plupart des Québécois n’avaient aucune idée de qui elle était avant cette histoire… Il est vrai qu’à moins de travailler en relations médias ou comme journaliste on connaît rarement les présentateurs météo ou des animateurs des chaînes spécialisées. Bref, si vous voulez vous faire connaître, arrangez-vous pour qu’on parle de vous en mal ou en bien!

Nadia Seraiocco

Spécialiste relations publiques et médias sociaux | conférencière | blogueuse

7 réflexions sur “Se faire une image…

  • 08/03/2005 à 10:49
    Permalien

    Wow, quelle réflexion pertinente?

    Au lieu de répéter de vieux clichés démodés, taisez-vous donc et respectez les femmes qui se battent pour leur dignité.

  • 08/03/2005 à 12:33
    Permalien

    Encore un qui pense que le sexe y est pour quelquechose. Matt, c’est juste une histoire d’argent et de publicité. Change de tribune.

  • 08/03/2005 à 21:46
    Permalien

    Au sujet de toute cette histoire entourant Sophie Chiasson, je crois que Jeff Filion mérite vraiment de se faire donner une râclée. Ce type se croit tout permis. Il se demande même pourquoi Sophie Chiasson fait tout un plat avec cette histoire !!! C’est radical, mais deux ou trois baffes bien placées et le tour est joué.

  • 09/03/2005 à 00:11
    Permalien

    Encore un qui pense que le sexe y est pour quelquechose. Matt, c’est juste une histoire d’argent et de publicité. Change de tribune.

    EEEEEEEEEEeeeeeeee……..Tu ne la connais même pas comment fais-tu pour la juger?

  • 09/03/2005 à 13:18
    Permalien

    Bravo Sophie, il est temps que quelqu’un tienne tête à ces serpents, ce qui me renverse c’est qu’ils sont très « écoutés » ce qui veut dire que des centaines que québecois se délectent des cochonneries qu’ils peuvent inventer. Serait-ce du voyeurisme.

    Charlotte

  • 09/03/2005 à 16:19
    Permalien

    Il est courant dans les médias, chez trois ou quatre animateurs d’insulter tout un chacun et de parler des filles en commentant leur « boules » et le reste de leurs attributs. Cela dit, si personne ne pose jamais de limite à ce comportement, il faudra que nous nous habituons tous à être des cibles potentielles. Jeff est une personnalité publique, comme les gens qu’ils malmènent, il faut donc qu’il s’attende à une réponse publique.

Commentaires fermés.