Un premier bilan 2011 : les billets les plus lus sur mon blogue…

Mise à jour : Les derniers jours ayant été fastes en action sur les médias sociaux (et moi en congé cela aide), avec près de 1200 pages vues et plus de 1000 visiteurs uniques, le billet sur le sort réservé à Mélissa François sur les réseaux se classerait bon quatrième dans mon palmarès, cela en un peu plus de 24 heures d’existence. Comme quoi, il y a des sujets qui vous touchent plus que d’autres.

J’ai amorcé cette tradition l’an dernier, en raison de la facilité que Google Analytics apporte à cet exercice. J’apprivoise encore la nouvelle mouture de Google Analytics, mais je m’y retrouve… C’est un bilan souvent surprenant, car je découvre que certains billets ont connu une popularité immédiate pour être sitôt oubliés, alors que d’autres continuent d’attirer des lecteurs. Autre fait intéressant sur la synergie entre les médias sociaux et la télé, dans ce palmarès se retrouvent les sujets de quelques-unes de mes chroniques à Dumont, car je mettais alors en pratique un modèle «chronique / billet + sources / partage» qui a fonctionné pour moi. Toutefois, le succès de ces billets n’est pas redevable au réseau télé, puisque les contenus externes des chroniqueurs n’étaient pas propulsés par eux.

Une autre observation sur la puissance des mots, depuis quelques années je dois toujours tricher un peu, car le billet le plus consulté sur mon blogue demeure Visiter le cinéma L’Amour avec trois gars, en raison des recherches sur Google incluant les mots cinéma L’Amour. Sex sells qui disent.

Retour donc, à travers 10 billets de mon palmarès, sur une année où les questions des médias sociaux et d’éducation furent beaucoup dicutées.

1. Les médias sociaux à l’école : interdire ou éduquer?
Ce billet arrive en tête sans surprise, puisque malgré le fait qu’il ait été rédigé le 2 février 2011, à la suite d’une chronique à l’émisson Dumont, il a encore été partagé dans les dernières semaines. Les modules Facebook et Tweeter montrent plus de 100 partages et c’est en fait un peu plus, car Topsy n’attrape pas tout et certains partagent le billet via leur propre outil ou d’autres médias. Le nombre de partages se traduit souvent en 10 ou 20 fois plus de clics (sur mon blogue, ailleurs ça peut être différent). C’est donc un bon indicatif que le billet a été lu, mais ce n’est pas absolu, puisque certains billets liés à l’actualité trouvent leur lectorat via les moteurs de recherche ou d’autres sources.

Le sujet des médias sociaux dans le contexte des écoles primaires et secondaires n’a pas fini de soulever l’intérêt. Les médias sociaux ont investi en quelques années toutes les sphères de notre vie et tandis que certains adultes font encore leur apprentissage et montrent des réticences à dévoiler des éléments de leur vie privée sur les réseaux, pour les natifs numériques leurs présences sociales sont un flux continu entre la vie à l’école et à la maison.

2. Les fourmis : une fiction sur le 11 septembre
Ce billet illustre bien ce que je disais plus haut : partagé moins de 30 fois, il a pourtant été plus lu d’autres partagés 50 ou 60 fois. La raison en est bien simple : il a été publié au moment des 10 ans du 11 septembre 2001 et à cette occasion j’ai donné des entrevues au Journal de Montréal, à LCN et à l’émission Isabelle le matin sur le 98,5. L’adresse de mon blogue ainsi que des extraits de ce texte ont été publié en page 3 du Journal de Montréal et dans le Journal de Québec (l’article repris sur Canoë est ici).

Ce texte est une fiction et demande plus d’attention à la lecture que quelques trucs pratiques sur les médias sociaux. On peut attribuer ce succès au sujet, à un certain voyeurisme et au timing.

3. Le bullying social ou cyberbullying sur les réseaux sociaux
Suite logique de la première position, ce billet est le fruit d’une chronique à l’émission Dumont sur le même sujet. Partagé quelque 50 fois (selon ce que je peux retracer), il continue aussi, en raison de son sujet, à recevoir des visites. Gageons que si je le retitrais avec les mots-clés intimidation et cyberintimidation, il continuerait de cartonner. Le contenu portait sur l’actualité et la jeunesse, que dire de plus?

4. L’affaire Languirand contre les communicateurs
Partagé plus de 30 fois en août, ce billet a été un feu de paille, puisqu’il s’insérait parmi les nombreux commentaires qui ont suivi la sortie de l’animateur radio contre les communicateurs de Radio-Canada.

Ma prise de position dans ce billet était en faveur des communicateurs et tout en respectant la légende qu’est M. Languirand, je mettais en perspective le fait que pour une société d’État, les mêmes réglements s’appliquent à tous les employés : mesures disciplinaires et suspension, that’s the name of the game. Au privé, il en aurait été autrement. Alain Bidjerano, directeur des communications interactives de Radio-Canada avait fait connaître sa position via mon blogue.

5. La technologie pour réduire le décrochage scolaire
Ce billet faisait suite à une chronique à Dumont autour de l’intégration du tableau blanc interactif, dit TBI. Partagé quelque 20 fois, ce sont les mots-clés décrochage, tableau interactif et éducation qui lui ont donné plus de clics. Le sujet était alors d’actualité et en faisant mes recherches j’ai trouvé des sites québécois et français dédiés à la question du TBI et des technologies en éducation, on en trouve quelques-uns dans les sources d’info que je mets en fin de billet.

6. Les publicités philanthropiques de St-Hubert, ça vaut combien?
Publié en décembre ce billet se retrouve dans le palmarès parce que vous êtes curieux et que Éric Salvail est une grosse vedette. Partagé plus de 20 fois, il a été lu beaucoup plus que le nombre de partages laisserait présumer sur mon blogue, cela pour les raisons citées plus tôt.

7. Les farfalle au saumon fumé
Grosse surprise ici, ce billet quasiment jamais partagé, écrit en mars pour répondre à une amie qui me mettait au défi de publier ma recette, continue de cumuler des dizaines de clics tous les mois, cela après un petit boom initial lorsque des amies l’ont republié. Considérant que j’adapte et crée de nouvelles recettes toutes les semaines (non, je ne twitte pas chaque casserole que je mets au four ou chaque sauté que j’improvise), je me dis qu’un blogue bouffe m’ouvrirait plus de portes… Enfin.

8. Facebooker de sa cellule de prison
Un billet de mars, tiré aussi d’une chronique livrée à l’émission de Dumont. Beaucoup lu, partagé quelques dizaines de fois, c’est un des contenus les plus difficiles que j’ai eu à produire. J’ai compris en le faisant que même si mon travail s’apparentait à celui d’un journaliste dans la rigueur de ma recherche et la validation que je faisais de mes renseignements, j’étais chroniqueure, une petite chroniqueure qui risquait le pétrin si elle dévoilait les photos de mecs en taule, prises dans des pénitenciers québécois qu’elle avait trouvé sur Facebook… Et une petite chroniqueure à qui on ne garantit même pas du travail toutes les semaines, ne met pas ainsi sa tête sur le billot. Si je l’avais fait, je doute fort que cela m’aurait garanti plus de travail et en plus, j’aurais mal dormi…

9. La diffamation sur Twitter ou Facebook : n’oubliez pas que les écrits restent…
Un billet d’octobre sur l’affaire qui a opposé Pierre Sormany de Radio-Canada à l’animateur et ex-politicien Jean Lapierre. J’avais abordé ce problème dans un autre billet (mis en référence dans celui-ci), mais cette question de l’aspect privé ou plutôt public des médias sociaux n’a pas fini de faire jaser.

10. 5 leçons à méditer pour réussir des relations publiques 2.0
Un billet écrit en avril qui s’adresse au milieu des communications et du marketing, et qui continue de faire son petit bonhomme de chemin. Disons que si je signais un livre sur les relations publiques 2.0, ce contenu y serait, selon les mêmes thématiques, mais chacune plus étayée. Notez aussi que je ne commencerais normalement jamais une phrase ou un titre par un chiffre, mais pour diffuser sur les médias sociaux, il faut ce qu’il faut.

4 thoughts on “Un premier bilan 2011 : les billets les plus lus sur mon blogue…

  1. Ping : Nadia Seraiocco
  2. Ping : Nathalie Nassif
  3. Bonsoir Nadia,

    merci pour ce billet qui recense les sujets les plus lus. C’est toujours intéressant de savoir ce qui est le plus en vogue sur la toile.

  4. Bonjour Alexandre! Merci, c’est mon but de me questionner sur ce que les gens consultent et sur l’équilibre à atteindre pour garder l’intérêt des lecteurs…

Comments are closed.